Lettre envoyée à MARISOL TOURAINE

Publié le par regis-andre

                          MADAME LA MINISTRE ,


Je viens de prendre connaissance des nouvelles dispositions concernant les génériques , je suis rtetraité et invalide suite a une pathologie due à un A V C , et des problèmes coronariens .


Hors certains éxipients de ces génériques me posent problème , mais j'ai décidé par civisme de me conformer aux règles nouvellement édictées .

 


 

Toutefois d'autres économies sont possibles et ne coûteraient rien à personne si ce n'est aux laboratoires .

 

1) pour une prescription de traitement de 10 jours il n'est pas rare d'avoir un conditionnement de 30 unités les 15 autres sont jetés .

 

2) idem pour les essais térapeuthique prescrits pour 10 jours , qui si ils s'avérent innéfficaces voient le reste partir à la destruction .

 

3) si on vous prescrit des examens biologiques à faire en ville et que suite à cela vous êtes hospitalisés il n'est pas rare qu'on vous les refasse à l'hôpital .

 

Voilà quelques pistes qui pourraient  faire baisser les dépenses de l'assurance maladie , sans toucher à la qualité de notre systhème de santé .

 

Je suis militant P S  et pendant la campagne j'avais donné cette idée .

 

Vous remerciant de l'attention que vous voudrez bien accorder à ce courriel , recevez MADAME LA MINISTRE et chère camarade , mes très républicaines salutations

Commenter cet article